Porto-Amarante

20 avril
78 kms

C’est toujours un peu particulier, le premier jour de vélo. Il faut reprendre ses repères, s’habituer à rouler avec les sacoches, gérer son effort… Départ de Porto sous le soleil, la sortie de ville est facilitée par le GPS. Il faut choisir ensuite entre tracé tout vélo qui suppose d’avoir le nez dessus le GPS en permanence et tracé routier au risque de se retrouver sur des routes très fréquentées. Je choisis de suivre la N15 qui est en parfait état, avec une circulation correcte et attentive. Je pensais me retrouver rapidement en campagne mais au final je passe la journée à rouler dans des paysages très urbanisés. Pause déjeuner gargantuesque à Croca avec un pot au feu, pas sûr que le cycliste s’en sorte indemne ! J’ai droit à la séance photo au moment de partir avec le patron et le serveur, je pense qu’ils me prennent un peu pour un louco (un fou en portugais) quand je leurs explique que je file en direction de Bordeaux. Je continue ma route, alternant bonnes montées et belles descentes et en milieu d’après-midi je me pose au camping Penedo da Rainha au bord du Rio Tâmega à Amarante; bonne idée, car l’orage arrive dans la foulée. Pour ce soir, j’ai tout une partie du camping pour moi seul. Voilà content de ma journée de reprise, le cardio est au rendez-vous. Le Portugal c’est également l’occasion de voir de beaux cactus, des oranges et des citrons suspendus à leurs branches.

marche

treille

amarante
Amarante

camping
Premier camping au Portugal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *