Ricobayo-Dueñas

24 avril
173 kms

Une étape de baroudeur mais le record reste à 182 kms Arzon-Nantes 🙁
Départ un peu avant 9h00, j’ai prévu une grosse journée. Je fais un petit détour par Muelas del Pan en espérant trouver une panaderia mais nada, le village est mort. A chaque fois que je passe un barrage, c’est impressionnant le nombre de maisons fermées en bon état. Je pense qu’avec les évolutions technologiques, il y a moins besoin de main d’œuvre pour faire marcher tout cela et on en arrive à cette situation, des villages quasiment déserts. Je prends la N122 jusqu’à Zamora où je m’arrête pour un copieux petit-déjeuner. La serveuse ne pensait pas que l’on pouvait manger tout cela ! De Zamora, je prends la CL612 au kilomètre 120 que je vais parcourir jusqu’au kilomètre 30 environ, profitant d’un bas-côté large et propre. Après Zamora, le paysage s’appauvrit franchement, plus de relief, une grande plaine avec de l’agriculture extensive de céréales et quelques troupeaux ovins. A Villalpando, je fais quelques provisions pour le déjeuner et j’ai la surprise de trouver des empanadas, souvenir récent du Chili. La journée n’est ni chaude ni froide, ensoleillée mais nuageuse, le vent un peu de face. Je continue et traverse Medina de Rioseco, bien mal nommé aujourd’hui puisque de l’eau il y en a partout dans les champs. Je quitte la CL612 pour rejoindre Ampudia, très joli village avec une superbe rue à portiques et un château du Moyen Age. Le relief se durcit un peu, les hauteurs sont colonisées par les éoliennes. J’arrive à Dueñas en terminant par une très belle descente très souple. Après 9h00 de vélo, j’ai un peu de mal à trouver un hôtel et finalement je termine à l’hôtel Camino Real qui est le seul choix possible, ambiance aseptisée genre Ibis mais rien à dire.
Je termine ma journée en forme. Ayant un peu de retard, j’ai décidé de rattraper un peu celui-ci. Voilà, j’ai pleinement profiter des paysages mais pour les visites ce n’était pas la bonne journée. J’avais déjà traversé la Castilla y León en 2005 lorsque j’avais parcouru à pied le chemin de Compostelle et j’avais gardé cette image de paysage plat modelé par l’agriculture extensive.

muelas
Muelas del Pan

castilla
Paysage de Castilla y León

thecyclist

villapando
Plaza Mayor Villapando

ampudia
Rue à portiques Ampudia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *